Une belle peau hâlée pour le printemps !

#printemps , #beauté , #routine beauté , #soin , #bronzage , #belle peau , #peau hâlé , #détox , #gommage , #hydratation , #bien-être , #sport , #soleil
Cap sur le printemps ! retrouvez une bonne mine pour les beaux jours !

Comme notre organisme, notre peau vit au rythme des saisons ! Après avoir hiberné tout l’hiver, notre peau est sèche, notre teint est gris…il faut réveiller notre corps et notre peau en douceur pour les préparer aux premiers rayons du soleil !

1. Chasser les toxines & chouchouter votre peau !

C’est le même rituel de beauté à chaque changement de saison : il faut détoxifier l’organisme et éliminer les impuretés ! On a moins tendance à gommer sa peau en hiver, il est vrai que le renouvellement cellulaire est naturel mais avec l’arrivée du printemps, gommer pour débarrasser la peau des cellules mortes aide significativement à rendre la peau plus lisse et homogène et nous permet d’avoir un teint plus éclatant.

Pour ce faire, il est recommandé de gommer sa peau 1 à 2 fois par semaine avec un exfoliant en gel ou en crème. Pour le corps, préférez les exfoliants plus fermes aux cristaux de sels ou utilisez un gant loofah 100% végétal et naturel. Pour le visage, préférez les textures plus douces afin de ne pas agresser la peau et préserver le film hydrolipidique de l’épiderme.

Le gommage va permettre à vos soins de  mieux pénétrer et d’agir plus facilement
afin de retrouver une belle peau rapidement !

Après le gommage, vous pouvez continuer votre session beauté avec l’application d’un masque. Opter par exemple pour un masque purifiant à base d’argile afin de délivrer votre peau des impuretés grâce à leurs vertus absorbantes ou un masque hydratant si votre peau a tendance à être déshydratée. 

Et pour finir, on n’oublie pas la case hydratation, vitale pour la bonne santé de la peau ! Quand le printemps est là, il est grand temps d’alléger sa crème hydratante pour des textures plus adaptées aux besoins de sa peau pour enrichir le film hydrolipidique et un ainsi avoir un bel éclat.

2. S'offrir un joli teint hâlé même sans soleil !

Notre peau est gommée, hydratée, ressourcée…mais il manque un élément-clé : un joli teint doré !

A l’entrée du printemps, notre peau est souvent terne et blanche…pour un teint lumineux, on peut tricher légèrement avec quelques séances de bronzage pour afficher une bonne mine et un teint doré tout en douceur !

Avec quelques séances de bronzage adaptées à votre phototype vous obtiendrez un résultat progressif et durable, qui vous permettra d’obtenir un joli hâle pour vous sentir bien dès les premiers rayons de soleil et ainsi être prêt pour les beaux jours ! Peu de séances de bronzage permettent également de se relaxer, de se reposer, de recharger ses batteries et vous aideront à évacuer la fatigue accumulée cet hiver ! Parfait pour aborder le printemps avec le sourire !

Il ne faut pas pour autant oublier de protéger sa peau lors de balades au grand air, lors de déjeuners en terrasse, au cours de week-end au bord de mer… il faut adapter sa protection solaire en fonction, de son type de peau, du lieu où vous vous exposez et renouveler l’application régulièrement !

3. Reprendre une activité physique

Trois mois avant l’été : le printemps est la saison idéale pour reprendre une activité physique !

Pendant l’hiver, on sort moins, on est peu motivé pour faire du sport… notre corps consomme donc moins d’oxygène. Avec l’arrivée du printemps et les beaux jours, il faut réhabituer l’organisme à une activité physique régulière... tout en commençant en douceur et en se fixant des objectifs progressifs à chaque séance !

En plus d’une activité physique régulière comme l’aquabiking par exemple et si l’on veut lutter contre la cellulite avant l’été, c’est le moment de commencer à appliquer une crème amincissante sur les zones rebelles. Pour une performance boostée, on masse la crème avec la technique du palper-rouler pour faciliter la pénétration des actifs, stimuler la circulation sanguine et faciliter l’élimination des toxines.




Attention ! L'exposition aux rayonnements d'un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d'un vieillissement cutané prématuré. L'existence d'une règlementation du bronzage artificiel ne permet pas d'éliminer les risques sanitaires encourus en cas d'exposition, en particulier le risque de cancer. L'utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies.